Pyrénées CatharesMidi PyrénéesAndorreMirepoix
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
domaine de marlas
Réservation Contactez nous
Tourisme

 

 

L’Ariège est un territoire préservé qui cultive son patrimoine naturel et historique. Une nature sauvage mais accessible, un passé préhistorique riche avec des sites importants qui en témoignent. Une histoire toute aussi passionnante avec la présence de châteaux Cathares ou de superbes forteresses féodales. Le thermalisme avec des sites reconnus pour la vertu de leurs eaux ou encore le Parc National des Pyrénées qui s’étend jusqu’en Ariège et enfin un domaine skiable l’hiver avec 10 stations pour tous les amateurs de glisse.

Le tout s’accompagnant d’une gastronomie qui a conservé ses saveurs d’autrefois et d’un hébergement qui garde le charme de l’authentique.

Le département de l'Ariège a su préserver ses traditions. Le pastoralisme est encore très actif avec la transhumance des moutons, des vaches ou des chevaux.

L’Ariège répond à la recherche d’authenticité dans les loisirs et le tourisme.

C'est avec bonheur que nous vous ferons découvrir les paysages, les traditions et la culture de ce terroir où se trouvent nos racines.

Nous vous ferons partager notre passion pour ce département authentique et nous vous guiderons à travers son histoire cathare, son art roman ou son patrimoine préhistorique.

Vous serez séduits par les parcs naturels, les rivières, les chemins de randonnées et nous vous emmènerons à la rencontre des produits du terroir qui nous sont chers.

 
 

 

 

Mitoyen de l’Aude, il est situé à la frange sud-est du département de l’Ariège, entre le Lauragais au nord et les Pyrénées au sud.

Entre plaine et haute montagne, ce Pays bénéficie de paysages et de sites naturels remarquables (chaîne du Plantaurel, massif de Tabe, forêt de Bélesta, gorges de la Frau, vallée de l’Hers…).
Haut lieu symbolique du Catharisme, le site classé du château de Montségur, de renommée internationale, est l’élément phare et identitaire du Pays.

 

Ce Pays bénéficie de sites majeurs très fréquentés (la cité médiévale de Mirepoix, châteaux de Roquefixade et Montségur) et d’un potentiel touristique très riche (bastide, église romane, cascade et lac…), le musée du textile et du peigne en corne à Lavelanet, les cascades de Roquefort, le village fortifié de Camon (classé dans les plus beaux villages de France) et l’église rupestre de Vals représentent des sites incontournables.

 

La possibilité d’exercer de nombreuses activités sportives : station de ski des Monts d’Olmes, sports nautiques sur le lac de Montbel (550 ha) et sentier balisés (pédestres, équestres, VTT).

 

Le Château de FOIX 

Sans doute fondé vers 799, Foix est d'abord un monastère. Habité en premier lieu par des bénédictins, puis par des chanoines de saint Augustin (XIIe siècle). Le comté est créé au début du XIe siècle lorsque que le comte Roger de Carcassonne divise ses terres pour donner Foix à son fils cadet Bernard-Roger. Parmi les comtes de Foix, Gaston Phébus (écrit souvent Phoebus, 1331-1391).

Le Château de MONTSEGUR

Forteresse-sanctuaire du catharisme, il a fait l'objet de nombreux écrits au cours des siècles qui ont suivi les événements de la Croisade. Trésor des cathares ? Mystère spirituel ? Culte solaire ? Placé comme une verrue sur son pog, le château semble avoir été déposé par des mains de géant sur ce piton rocheux.

Le Château de LAGARDE

Construit dans la première moitié du XIVe siècle par les sires de Lévis. Ce dernier avait vécu un conflit sur ses possessions (Calzan, Lagarde, La Digne, ...) avec l'abbaye de Lagrasse. Maître Thédise, partagea les différents domaines, entre Simon-de-Montfort, le monastère de Camon et l'abbaye de Lagrasse.

Le Château de LORDAT

Le château de Lordat domine toute la haute vallée de l'Ariège, le Sabarthès. Les premières constructions remontent vraisemblablement aux IX et Xèmes siècles. Il est cité de manière explicite en 1034, relevant alors des comtes de Foix.

Le Château de MIGLOS

Sur un piton rocheux, dominant la vallée du Vicdessos, le château féodal de Miglos ne présente plus aujourd'hui que son donjon carré, un logis en quadrilatère et quelques murs en décomposition. Ce sont les restes de la construction du XIVème siècle.

Le Château de MONTAILLOU

Dominant le village du haut d'une butte, on peut encore observer les restes du donjon. L'orthographe du nom du village a varié au cours des siècles : Mont-Alyone, Mont-Alion et Montalio.. La chute du château de Montségur provoqua la destruction du château de Montaillou. Celui-ci fut cependant reconstruit au milieu du XIIIème siècle. Le château fut presque détruit par les flammes en 1756.

Le Château de ROQUEFIXADE

Au sommet d'un rocher écorché, il reste le donjon (XIIIe ou XIVe siècle), et l'enceinte assise sur un arc de décharge.  

 

 
 

 

 

 

 
 

 

 

 


 

Le specialiste de la location de vacances
 ubiquo iPhone samedimidi : Les Guides des Chambres d'hôtes